Accueil > Littérature > Poèmes > J’avais tant mal tout à l’heure

J’avais tant mal tout à l’heure

vendredi 8 février 2013, par Michaël Adam

J’avais tant mal au coeur tout à l’heure
Que j’ai cru voir la fin de ma vie,
J’étais seul comme un saule en pleurs
Sans un ami pour un conseil, pour un avis.
Je me suis senti seul et sans secours,
J’étais égaré, abandonné, désespéré.
Je me suis senti sans refuge, sans recours,
Sans personne pour me sauver, sans rien pour espérer.
J’avais tant mal au coeur tout à l’heure
Que j’ai bien eu envie de mourir
Mais soudain j’ai aperçu une fleur
Et mon coeur s’est remis à courir.