Accueil > Littérature > Poèmes > Une note dans mon carnet

Une note dans mon carnet

mercredi 17 janvier 2007, par Maurice Roth

À chaque rencontre avec quelqu’un,
Femme et homme,
Au travail, comme en société,
Je choisis un masque qui convient
À la situation.
Ça n’a jamais été des masques
De rusé, de menteur, d’hypocrite.
Toujours le masque de l’homme
Savant, doué, créateur, peintre, écrivain,
Intelligent.
Aujourd’hui j’ai décidé que, dans ce coin
Sacré, où je me présente
Tous les jours pour prier, pour me purifier,
Je veux être nu
De dedans et de dehors.
C’est ici que je veux retrouver mon courage.
Enlever tous mes masques.
Que mon moi me connaisse, qu’il sorte !
J’ai dû être un bon comédien toute ma vie,
Sinon je n’aurais pas survécu.
Le décor que je me suis fait
Autour de moi et sur moi-même.
Devant le miroir je me parlais.
Je préparais ma journée.
Chaque soir sous ma couverture je pleurais.
Je faisais rire les gens.
Je leur faisais croire que j’étais un autre.