Accueil > Littérature > Poèmes > Je vois !

Je vois !

mardi 15 mai 2007, par Jean-Claude St-Louis

Un petit lac solitaire
Où les ombres s’étirent
Sur l’eau de ses rives
Dans la torpeur caniculaire

Un ruisseau qui coule
Sous l’égide des haies
Un temps qui s’écoule
Sur un tapis de baies

Des feuilles qui dansent
Au faîte des peupliers
Une grande forêt dense
Où s’ébattent les libertés

Des murailles d’ombre
Formant des palissades
Au cœur des bois sombres
Tout au long des arcades

Des corridors de verdure
Sous une chaude lumière
Une harmonie qui perdure
Qui enveloppe la terre