Accueil > Nos galeries > Bretagne, la côte de granit rose (photographies)

Bretagne, la côte de granit rose (photographies)

vendredi 30 novembre 2007, par Jean-Louis Millet

À Perros-Guirec, site géologique unique de la côte nord de la Bretagne, le sentier des douaniers conduit à Ploumanac’h puis, mène jusqu’à Tourony et au-delà à l’Île Renote en Trégastel. Il offre à qui sait voir un prodigieux spectacle.

Une lande rase couvre difficilement la roche primitive. Vivante, attentive, elle s’anime au moindre souffle d’air et les frêles épis de ses herbes folles accrochent les rayons d’un soleil de crépuscule. Merveilleux tapis d’un vert profond rehaussé çà et là de fines touches impressionnistes jaunes et mauves, écrin génial de majestueux chaos de granit.

Oeuvres légendaires de quelques géants poètes de l’aube des temps, ces amoncellements superbes défient les lois de l’équilibre afin de mieux montrer l’impermanence de toute chose. L’oeil et l’esprit restent fascinés...

Cette émotion primitive passée, le regard file à l’horizon et se heurte, impuissant, à l’incontournable barrière des Sept Îles.

À l’intérieur de ce cirque grandiose, la mer se donne... là, en bas, couvrant la gamme des couleurs du bleu franc au gris plombé en passant par tous les verts selon la météo du moment, ici toujours variable ; aux grèves, rouilles des goémons, verts bruns des bancs d’algues, gris sapin des casse-pierres et l’odeur lourde, organique, sensuelle des varechs échoués pourrissants lentement au soleil. Ambiance !

Le vol silencieux d’un goéland ou le passage inopiné d’un vieux gréement ne font qu’ajouter à l’éternité de l’instant.

Homme, petit homme, te voici à ta juste place, bien loin du centre des choses. Rêverie sur le néant d’origine de ces merveilles géantes.

Ce spectacle dû au lent travail de l’érosion existe depuis nombre de vies d’homme ; avant, déjà d’autres spectacles splendides ou terrifiants des temps où la Bretagne était une montagne de près de dix milles mètres d’altitude... et avant encore, quoi ?

***

Lien pour accéder à la « galerie des photographies de la Bretagne ».

Les prises de vue ont été faites pour la plupart
avec un petit numérique de poche, de marque Sony Cyber-shot, DSC-T3, 5.1 mégapixels qui ne me quitte jamais. Les photos 22 et 23 sont de Stef M.

Site de Perros-Guirec.