Accueil > Le Portail d’Albert > Équipe de rédaction > Haya Adam

Haya Adam

jeudi 6 mars 2008, par Le Portail d’Albert

Haya, en hébreu : "celle qui vit", naît à Paris le 8 septembre 1939, huit jours après la déclaration de la guerre. Sa mère meurt trois jours après sa naissance, le 11 septembre, date aujourd’hui tristement historique. Dès l’âge de 12 ans, elle fréquente un mouvement de jeunesse sioniste qui la mènera en 1959 en Israël dont elle fait sa nouvelle patrie. Au terme de son service militaire et d’un séjour de deux années dans un kibboutz où naît sa fille unique, Yaël, elle s’installe à Beer-Shéva, capitale du Néguev, où elle travaille dans une école en tant que secrétaire. Parallèlement, elle étudie à l’université et termine sa licence puis une maîtrise en langue et littérature françaises avec un prix d’excellence. Par la suite, elle enseigne le français au lycée et à l’université, puis ouvre un bureau de traduction en coopération avec Michael, son époux. Aujourd’hui à la retraite, elle réalise un rêve de longue date : elle se met à la peinture. Son style, à la fois réaliste et naïf, reflète certainement un des aspects de sa personnalité.

***

Lien pour voir les « dernières productions signées Haya ADAM ».

Lien pour accéder à la « galerie des oeuvres de Haya Adam ».

Haya Adam est aussi photographe. Admirez ses belles photographies de la Crète, de l’Irlande, de la Tanzanie et de la Toscane.