Accueil > Littérature > Poèmes > Jean-Pierre

Jean-Pierre

vendredi 11 juillet 2008, par Jean-Claude St-Louis

Elle s’appelle Aline, elle aime Jean-Pierre*
Le chanteur troubadour à la voix de velours
Ah ! ce qu’elle l’adore ! Elle donnerait cher
Pour lui dévoiler, fière, ses plus beaux atours

Quand il entonne sa chanson : T’es belle !
Les frissons lui courent le long de l’échine
Elle est certaine qu’il la chante pour elle
Sa complainte sensuelle, brûlante et divine

Elle connaît par coeur tout le répertoire
De l’idole adorée, de l’amour de sa vie
Elle fait jouer lorsque tombe la nuit
Ses airs préférés, le coeur rempli d’espoir

Elle parle de lui comme s’il était un dieu
Elle en est folle, s’en est fort visible
Dans ses rêves fous, elle fait le voeu
D’attendre jusqu’au jour où il sera libre

Mais lui l’ignore, ne la connaissant point
Et pendant qu’Aline se meurt d’amour
Jean-Pierre, inconscient, va son chemin
Avec sa Diane, la compagne de ses jours

***

* En hommage à Jean-Pierre Ferland, le chanteur troubadour du Québec.