Accueil > Littérature > Poèmes > Ainsi va le Monde II

Ainsi va le Monde II

lundi 2 février 2009, par Jean-Louis Millet

(triste litanie sans fin)

J’ai vu l’Elysée chienli_sé
par d’l’ego surmédiatisé.

J’ai vu les foules affamées
de trente pays se révolter,

J’ai vu ces victimes sacrifiées
sur l’autel du Grain spéculé

J’ai vu ces famines perpétrées
pour faire profits se perpétuer.

J’ai vu les chinois au Tibet
tuer des demandeurs de liberté

J’ai vu nos pays refuser
les JO d’Beijing boycotter

J’ai vu avouer priorité
à la protection des marchés...

J’ai vu un ouragan frapper
la Birmanie claquemurée

J’ai vu dans les champs inondés
des cadavres flotter par milliers

J’y ai vu une junte affolée
du pays refuser l’entrée

J’ai vu aux frontières s’entasser
l’aide humanitaire envoyée

J’ai vu les Chiens se chamailler
pour l’Ingrid libre récupérer

J’ai vu d’un coup se fissurer
le libéralisme avancé

J’ai vu des grandes banques balayées
par tout le virtuel spéculé

J’ai vu Wall Street dégringoler
Londres, Tokyo, Paris suivre de près

J’ai vu sur le marché boursier
34 mille milliards s’envoler

J’ai vu les menteurs patentés
envahir les plateaux d’télé

J’ai vu des milliards par milliers
emplir soudain les caisses vidées

J’ai vu qu’trente d’ces milliards volés
pouvaient soulager chaque année...
... la faim du monde !

J’ai vu tout çà à la télé
le cul collé au canapé.
J’ai vu tout ça à la télé
mais ai-je petit doigt levé ?
alors, prendre plume ai décidé !