Accueil > Littérature > Comptes rendus > Quatre-vingt printemps (Nicolas Hibon)

Quatre-vingt printemps
(Nicolas Hibon)

jeudi 28 avril 2011, par Daniel Ducharme

Ils sont sept. Ils se prénomment Janine, Mario, Josiane, Joseph, Émilienne, Fulgence, Émilien. Ils sont d’horizons divers : certains viennent de France, bien entendu, mais
d’autres ont passé par le Portugal, la Pologne et le Sénégal pour en arriver là... Ils ont des trajectoires différentes : brocanteuse, mécanicien, femme au foyer, homme de lettres... Mais ils ont quelque chose en commun : ils sont vieux, très vieux même, et logent tous à l’Hospice du Soleil, un
établissement qui porte le nom sinistre de CHSLD au Québec, c’est-à-dire de centre hospitalier de soins de longue durée. Mais contrairement aux pensionnaires habituels de ce genre de maison, nos vieillards ne s’en laissent pas imposer. Et cela fait d’eux des délinquants, des rebelles, voire des
révolutionnaires... de quatre-vingt ans !

À notre époque, il ne fait pas bon faire de vieux os. Confinés comme d’antiques souvenirs au troisième étage de l’établissement qui les accueille, nos héros attendent la mort... Enfin, pas tout à fait. Entre parties de poker et plans de guerre en vue de damner le pion au personnel dirigeant de ce CHSLD qui terrorise les pensionnaires, nos vénérables et téméraires vieillards n’ont pas l’intention
de se laisser faire. Et ils ne sont jamais à court d’idées pour améliorer l’ordinaire bien maigre que leur propose l’hospice. Jusqu’au jour où leurs petites combines de vieux délinquants prendront une tournure plus... politique.

Quand les anciens se déchaînent, qui s’attendrait à la révolution des déambulateurs et des marchettes ? Un livre attachant et plein d’humour dont la fraîcheur vient surprendre en ces temps de culte de la jeunesse.

Installé en Guyane depuis 1987, Nicolas Hibon partage son quotidien avec sa compagne javanaise et ses deux filles. Après avoir beaucoup voyagé, il a trouvé en Guyane un pays authentique où il a pu dérouler son hamac. Quatre-vingt printemps est son premier roman, mais des dizaines d’autres reposent en ses tiroirs...

***

Lien vers la fiche d’auteur de Nicolas Hibon sur ÉLP éditeur.

Lien vers la librairie Immatériel où on peut se procurer cet ouvrage au prix de 5 € ou 7 $.

Fondé à Montréal en 2005, ÉLP, un site d’expressions littéraires qui regroupe une vingtaine de collaborateurs en provenance du Québec, de Suisse et de France. Au printemps 2010, l’équipe fonde une maison d’édition 100% numérique - ÉLP éditeur - qui compte déjà dix titres à son actif.