Accueil > Matière à réflexion > Le Petit Albert > Foi

Foi

vendredi 22 juillet 2005, par Jean-Claude St-Louis

Selon le Petit Robert, la foi signifie : croire ; avoir la conviction profonde. Elle est dirigée, habituellement, vers une divinité ou un être humain considéré comme son représentant. La puissance de la foi est incontestable. Ne dit-on pas, symboliquement, que la foi déplace les montagnes ? Des guérisons spectaculaires lui sont redevables. La foi peut s’avérer une délivrance, en ce sens, qu’elle peut libérer des choses terrestres pour rapprocher du divin, de l’absolu. Le texte suivant l’exprime bien : "Je suis délivré ; la mort est vaincue ! Le blanc linceul qui me recouvrait n’a pu résister à la chaleur de la lumière divine, tout comme la neige ne peut résister à la chaleur du soleil printanier. Et quand ce dernier se couche à l’horizon et qu’apparaît la lune et son cortège étoilé, je peux rejoindre, en rêve, une parcelle d’éternité. Je dors en paix, car la foi est mon guide et mon compagnon". Ce merveilleux vers de Victor Hugo résume très bien la foi : "Soyez comme l’oiseau posé pour un instant / Sur des rameaux trop frêles / Qui sent plier la branche et qui chante pourtant / Sachant qu’il a des ailes !".