Accueil > Nos archives > Vues d’Afrique

Vues d’Afrique

lundi 16 avril 2007, par Le Portail d’Albert

Du 23 au 27 avril 2007, au Musée de la civilisation de Québec, 85, rue Dalhousie, la 16e édition du Festival « Vues d’Afrique ».

Lundi 23 avril

La Moisson magique (Saba Flouss)
Anis Lassoued
Tunisie, 2005, fiction, 17 min., arabe, sous-titres français
L’histoire d’un enfant qui s’aventure dans un pays magique en quête d’une moisson qui permet de cultiver l’argent.

Africa Paradis
Sylvestre Amoussou
France-Bénin, 2006, fiction, 100 min., français
Futur imaginaire où l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous-développement.

Mardi 24 avril

Menged
Daniel Taye Workou
Éthiopie-Allemagne, 2006, fiction, version originale, sous-titres français
Adaptation d’un conte traditionnel : Sur le chemin qui mène au marché, un père et son fils suivent les conseils que chacun leur prodigue ... avant de revenir à la raison.

What a Wonderful World
Faouzi Bensaïdi
Maroc-France, 2006, fiction, 100 min., arabe, sous-titres français
L’histoire de Kamel, un tueur à gages et celle de Hicham, un pirate informatique, dans une ville de contrastes : Casablanca.

Mercredi 25 avril

Humanitaire
Adama Roamba
Burkina Faso-France, 2007, fiction, 16 min., français
Ce film montre le quotidien tragique d’un camp de réfugiés africains.

Si le vent soulève les sables
Marion Hänsel
Belgique-France, 2006, fiction, 96 min., français
Adaptation du roman Chamelle de Marc Durin-Valois

Jeudi 26 avril

Ahmed
Formose Gomis
Sénégal-France, 2006, fiction, vidéo, 24 min., français
Rencontre entre un réparateur de télévisions et un ancien tirailleur sénégalais où entre en jeu la musique.

L’Ultime hommage (No Time to Die)
King Ampaw
Ghana-Allemagne, 2006, fiction, 90 min., anglais, sous-titres français
La vie amoureuse d’Asante, un croque-mort, est désastreuse jusqu’au jour où il rencontre la belle Esi qui doit enterrer sa mère.

Vendredi 27 avril

Sacrifake
El jouhari « Osmoz » Tarik
Maroc, 2006, fiction, 5 min., sans dialogue
Film basé sur des faits réels : le 16 mai 2003, peu avant 22h, la ville de Casablanca est secouée par cinq attentats-suicides quasi simultanés qui font 45 morts.

Un matin bonne heure
Gahité Fofana
France-Guinée, 2005, fiction, 74 min., français, soussou
Inspiré librement d’un fait divers tragique, ce film raconte un rêve d’espoir transformé en cauchemar.

***

Les projections auront lieu à l’Auditorium 1, sauf le jeudi 26 avril à l’Auditorium 2. Elles débuteront à 19:30.
Coût par soirée : 5$
Amis du Musée, membres d’Antitube et étudiants : 3$
Réservations requises : 418-643-2158